Les pires défis postés sur les réseaux sociaux

Il y a de tout sur Internet et surtout sur les réseaux sociaux. On peut voir toutes les folies des abonnés et toutes sortes de défis inatteignables, inimaginables et parfois drôles auxquels ils s’adonnent à ne citer que Neknomination, Ice Bucket Challenge, ou encore le sordide Condom Challenge. Ces faits ont commencé depuis 2016 et continuent d’envahir les jeunes. Cet article vous présente les pires challenges jusqu’ici enregistrés sur les réseaux sociaux.

KimKChallenge

KimKChallenge est le défi le plus délirant et le plus repris dans les réseaux sociaux. Il s’agit, en fait, d’un défi auquel la célèbre Kim Kardashian pose complètement nue devant son Smartphone pour ensuite le poster sur Twitter. Le défi consiste à copier scrupuleusement les gestes et la pose de Kim K dans cette photo. Très provocatrice, cette photo , selon les avis des fans, un but pour la star de s’affirmer et de dénoncer les dictatures des codes de la beauté et de l’esthétisme.

Underboobchallenge

Vous avez une poitrine assez généreuse ? Alors, ce défi est fait pour vous. Underboobchallenge ou Carrypenunderbreast vient du réseau social chinois Weibo où une jeune femme (certainement chinoise) pose pour faire voir à combien elle peut tenir un stylo sous l’un de ses seins. La photo a été prise au Japon pour ensuite faire le buzz dans tout le web. Selon les explications, ce défi permet aux femmes d’affirmer leur féminité et de répondre au dénoncement jugé inapproprié fait à l’égard des photos nues ou partiellement nues publiées par les femmes.

A4waistchallenge

Celui-ci est également un défi délirant et parfois impossible à réaliser. Pourtant, plusieurs femmes l’essayent. Le principe du A4waistchallenge est clair. Posez une feuille de papier d’une dimension A4 devant votre ventre et faites en sorte que la feuille blanche puisse recouvrir toute la partie de votre ventre et cacher votre silhouette. Si vous y arrivez, félicitations ! Toutefois, vous pouvez déjà tester d’autres défis car n’oubliez pas que le tour de la taille d’une femme mesure au moins 80 cm alors d’une feuille de papier A4 est de 21 cm de largeur. C’est donc tout simplement impossible sauf si vous ne mangez rien pendant au moins 3 ans.

iPhone6challenge

Si vous n’avez pas d’iPhone 6, mieux vaut déjà ne pas essayer les 3 autres défis cités plus haut. L’iPhone6challenge concerne le défi auquel les femmes partantes posent leur iPhone 6 sur leurs genoux, horizontalement pour permettre de prouver au monde entier qu’elles sont minces, voire maigres. Ce défi a été posté sur Twitter et Instagram et a suscité la colère de nombreux abonnés sur quoi il est stupide et porte atteinte à la santé du public, notamment des femmes qui s’adonnent presque à l’anorexie.

 

Comment bien gérer vos réseaux sociaux et ne pas se laisser dépasser

La présence sur les réseaux sociaux peut vite se révéler addictive et dans ce cas-là, la publication de contenu devient l’activité principale. Ainsi, votre activité professionnelle est reléguée au rang de divertissement.

Afin de ne pas se laisser dépasser par la gestion des réseaux sociaux, quelques règles simples sont à observer.

Organiser sa veille

Il est important de connaître les idées que vous véhiculez et comment elles circulent, cela vous permet de rectifier régulièrement votre communication.

N’oubliez pas vos concurrents : que se soit pour prévenir une attaque directe ou indirecte ou encore pour ne pas manquer de noter une bonne idée, il est essentiel de regarder et de comparer la gestion des réseaux sociaux par la concurrence.

La veille vous permettra d’anticiper les crises comme les buzz et de répondre le plus spontanément possible au sujet de différents événements.

A savoir qu’il est préférable de ne pas effectuer sa veille manuellement, car c’est un procédé long et laborieux. L’organisation et la mise en œuvre de sa veille peut être intégralement prise en charge par des outils performants qui traiteront toutes les données à condition de bien les calibrer au préalable (nom de l’entreprise et des produits, vérification par mots-clés…). Cerise sur le gâteau, ces outils existent en version gratuite.

Penser ses réponses

Sur les réseaux sociaux, le moindre mot, la moindre expression mal interprétée peuvent donner lieu à des crises. C’est la raison pour laquelle, il est important dans un premier temps d’être attentif puis d’être avisé et d’être réactif.

Vous devez suivre très régulièrement l’évolution de la publication de vos contenus. De cette façon, vous évitez les questions sans réponses qui donnent mauvaise impression ou l’enchérissement exagéré de votre contenu. Il s’agit de toujours rester informer pour garder le contrôle.

Si vous devez ou voulez répondre, tâchez de bien organiser votre réponse et de choisir les mots qui conviennent. En cas de crise sur internet, les policiers ne sont pas derrière leurs écrans pour vous protéger. Il est donc évident que votre réponse doit être pertinente (évitez de fuir le sujet) et résolument étudiée sans en avoir l’air bien sûr. Une publication bourrée de statistiques et de données en tous genre jettera un froid entre vos abonnés et vous, en créant une distance à cause d’un langage trop technique.

Enfin, vous devez être réactif. Même si votre réponse est réfléchie, elle doit être rapide. Les réseaux sociaux fourmillent de sujets divers et variés qui varient en quelques secondes. Il est important de montrer que votre entreprise est réactive. Attention toutefois à ne pas réagir sur n’importe quelle situation ce qui dépersonnalise votre entreprise. Si les opinions sont trop violentes ou tranchées, les internautes seront tentés de vous répondre avec tout autant de véhémence et vous irez droit vers le conflit. Sur les réseaux sociaux, comme dans la vie ordinaire, il vaut mieux parfois « tourner sept fois sa langue dans sa bouche » avant de s’exprimer.