Les compétences d’un community manager

Le community manager est en général chargé de la communication externe d’une entreprise dans le domaine du web. Il s’agit d’un métier assez récent qui a profité du succès des réseaux sociaux pour s’imposer comme un élément essentiel d’une stratégie e-marketing. Qu’il soit en agence, en freelance ou intégré dans une entreprise, la tâche du community manager consiste à représenter virtuellement son entreprise, à fidéliser la clientèle et, éventuellement à acquérir de nouveaux clients. Les responsabilités du community manager varient selon l’entreprise pour laquelle il travaille. Néanmoins, il doit avoir certaines compétences pour remplir les différentes missions qui lui sont confiées.

Connaitre les réseaux sociaux

Le principal lieu d’action d’un community manager se trouve sur les réseaux sociaux. Ces derniers offrent des perspectives marketing incommensurables pour les entreprises. C’est l’endroit idéal pour acquérir de la notoriété. Le community manager doit donc maitriser le fonctionnement de ces différents réseaux sociaux. Que ce soit sur Facebook, Twitter, Instagram ou les réseaux sociaux professionnels tels que LinkedIn ou Viadeo, le CM doit connaitre les codes en vigueur pour représenter au mieux son employeur.

Être présent sur les réseaux sociaux est une chose, mais les utiliser à des buts marketing en est une autre. Aussi devra-t-il maitriser les applications, les API et autres fonctionnalités comme les outils publicitaires

Compréhension du mécanisme communautaire

Le community manager aura à gérer une communauté. Il faudra qu’il ait des connaissances dans le mécanisme de fonctionnement de ces dernières ce qui lui permettra d’interagir avec elle. Il aura aussi besoin de trouver des sujets pour animer le débat dans la communauté. L’aspect relationnel est très important dans ce domaine. Le community manager doit être assez proche de sa communauté tout en gardant une relation professionnelle avec cette dernière. Il faudra qu’il connaisse la limite à ne pas dépasser entre vie privée et professionnelle. Il ne doit pas non plus oublier qu’il représente une marque ou une société. Le CM doit pouvoir animer sa communauté, mais aussi savoir intervenir pour mettre certaines choses au clair et/ou jouer au pompier. Le côté service client est aussi un aspect qu’il doit maitriser.

Avoir une culture web

Les réseaux sociaux sont certes importants, mais le CM doit avoir une excellente culture web. Les blogs, les sites internet et les forums de discussion font aussi partie de son champ d’action. Le CM doit s’y connaitre en outils d’analyse et d’optimisation. Il doit aussi maitriser les codes de l’écriture web afin de produire des contenus de qualité.

La rédaction de contenu pour le web

Rédiger du contenu pour le web est un travail qui doit répondre à plusieurs critères, aucune improvisation n’est autorisée pour éviter de se faire pénaliser par les moteurs de recherche et avoir un mauvais référencement. Or, cela peut avoir des conséquences négatives sur le trafic et la visibilité d’un site. Comment alors faire pour bien rédiger vos contenus pour le web ?

L’objectif : atteindre facilement vos cibles

Le travail d’un rédacteur web tourne toujours autour d’une thématique particulière, qu’il s’agisse d’un site e-commerce, d’un blog, d’un site d’entreprise ou autres, il est donc important pour le rédacteur de rédiger selon l’objectif pour atteindre les cibles. Pour cela, l’usage de mots-clés pertinents est donc très important, avec un langage approprié aux profils visés. Une stratégie à partir des objectifs à atteindre est également nécessaire, et les messages à faire passer pour convaincre ou informer les internautes doivent aussi mettre en avant les valeurs des produits. Se rapprocher des lecteurs et l’introduire dans votre contenu attireront aisément leur attention.

Le contenu

Une fois que vous avez discerné et déterminé les objectifs, il faudra passer à la rédaction du contenu qui sera obligatoirement pertinente et de qualité. Il est important de veiller à ce que la lecture soit fluide et compréhensible. Pour ce faire, structurer et hiérarchiser votre contenu sont indispensables. D’ailleurs, cela aura une grande influence sur le positionnement de l’article. Il faut que le lecteur puisse trouver facilement les informations importantes à retenir dans votre contenu clair et simple mais convaincant et suffisamment informatif également.

Le référencement naturel

Un sujet très important pour toutes les entreprises qui souhaitent apparaître dès la première page sur les moteurs de recherche, respecter les consignes pour un bon référencement naturel est un devoir obligatoire des rédacteurs Web. Titres, méta-description, structure du texte et qualité du contenu seront les points-clés à respecter pour un bon positionnement. Ainsi, la visibilité sera meilleure, car n’oubliez pas que presque la moitié des internautes se fient surtout aux sites de la première page des moteurs de recherche.

Le duplicate content

Un ennemi juré des moteurs de recherche, le plagiat est sévèrement sanctionné par ces derniers, qu’il s’agisse de plagiat d’un site à un autre ou sur un même site. Ainsi, il sera radical de rédiger des contenus uniques et originaux.