Comment bien gérer vos réseaux sociaux et ne pas se laisser dépasser

La présence sur les réseaux sociaux peut vite se révéler addictive et dans ce cas-là, la publication de contenu devient l’activité principale. Ainsi, votre activité professionnelle est reléguée au rang de divertissement.

Afin de ne pas se laisser dépasser par la gestion des réseaux sociaux, quelques règles simples sont à observer.

Organiser sa veille

Il est important de connaître les idées que vous véhiculez et comment elles circulent, cela vous permet de rectifier régulièrement votre communication.

N’oubliez pas vos concurrents : que se soit pour prévenir une attaque directe ou indirecte ou encore pour ne pas manquer de noter une bonne idée, il est essentiel de regarder et de comparer la gestion des réseaux sociaux par la concurrence.

La veille vous permettra d’anticiper les crises comme les buzz et de répondre le plus spontanément possible au sujet de différents événements.

A savoir qu’il est préférable de ne pas effectuer sa veille manuellement, car c’est un procédé long et laborieux. L’organisation et la mise en œuvre de sa veille peut être intégralement prise en charge par des outils performants qui traiteront toutes les données à condition de bien les calibrer au préalable (nom de l’entreprise et des produits, vérification par mots-clés…). Cerise sur le gâteau, ces outils existent en version gratuite.

Penser ses réponses

Sur les réseaux sociaux, le moindre mot, la moindre expression mal interprétée peuvent donner lieu à des crises. C’est la raison pour laquelle, il est important dans un premier temps d’être attentif puis d’être avisé et d’être réactif.

Vous devez suivre très régulièrement l’évolution de la publication de vos contenus. De cette façon, vous évitez les questions sans réponses qui donnent mauvaise impression ou l’enchérissement exagéré de votre contenu. Il s’agit de toujours rester informer pour garder le contrôle.

Si vous devez ou voulez répondre, tâchez de bien organiser votre réponse et de choisir les mots qui conviennent. En cas de crise sur internet, les policiers ne sont pas derrière leurs écrans pour vous protéger. Il est donc évident que votre réponse doit être pertinente (évitez de fuir le sujet) et résolument étudiée sans en avoir l’air bien sûr. Une publication bourrée de statistiques et de données en tous genre jettera un froid entre vos abonnés et vous, en créant une distance à cause d’un langage trop technique.

Enfin, vous devez être réactif. Même si votre réponse est réfléchie, elle doit être rapide. Les réseaux sociaux fourmillent de sujets divers et variés qui varient en quelques secondes. Il est important de montrer que votre entreprise est réactive. Attention toutefois à ne pas réagir sur n’importe quelle situation ce qui dépersonnalise votre entreprise. Si les opinions sont trop violentes ou tranchées, les internautes seront tentés de vous répondre avec tout autant de véhémence et vous irez droit vers le conflit. Sur les réseaux sociaux, comme dans la vie ordinaire, il vaut mieux parfois “tourner sept fois sa langue dans sa bouche” avant de s’exprimer.