Les sources de trafic indispensables pour son e-commerce

L’acquisition de trafic est, pour un site e-commerce, un domaine aussi indispensable que complexe à maîtriser. Les sources de trafic sont en réalité bien plus diverses que ce que l’on pense en général. Bien évidemment, le référencement naturel, ou SEO, reste le vecteur d’acquisition de trafic le plus connu et sans aucun doute le plus important en termes et de volume et de retour sur investissement. La plupart des sociétés de référencement naturel peuvent mettre en avant d’excellents chiffres qui attirent immédiatement l’oeil des chefs d’entreprises. Mais saviez-vous qu’il existe de nombreuses autres sources de trafic pour votre site e-commerce ?

Les liens sponsorisés

Cette source de trafic payant au clic couvre la plupart des moteurs de recherche même si Google est là aussi omniprésent par l’intermédiaire de son service Adwords. Les liens sponsorisés permettent d’obtenir énormément de trafic en un laps de temps très réduit, la seule limite étant votre budget. Facile à prendre en main à première vue, Adwords peut être un gouffre financier si l’on ne sait pas l’optimiser correctement. Pour un budget conséquent, il est recommandé de faire appel à une société spécialisée ou un consultant qui saura vous former à la création et l’utilisation de campagnes.

Google Shopping

Basé sur le même système d’enchères qu’Adwords, Google Shopping est un comparateur de prix payant au clic. Sa configuration repose avant tout sur un flux d’articles provenant de votre catalogue. Il existe divers partenaires et diverses extensions si l’on utilise un CMS comme Prestashop, afin de simplifier la mise en route. Google Shopping, s’il est bien utilisé, permet d’obtenir d’excellents résultats.

Les autres comparateurs de prix

Google Shopping n’est pas le seul comparateur de prix sur le marché malgré son importance. En réalité, il existe des dizaines et des dizaines de comparateurs de prix dont certains sont spécialisés par secteur. En fonction de votre secteur d’activité, si ce dernier est plutôt spécifique, il peut être très rentable de s’intéresser à ces sources de trafic, dont le volume est certes moindre qu’un mastodonte comme Google Shopping, mais avec un trafic plus qualifié et donc un retour sur investissement plus intéressant.

Et le reste ?

Il existe de nombreuses autres sources de trafic comme par exemple les réseaux sociaux, mais ces sources secondaires nécessitent chaque fois un peu de travail d’apprentissage, pour des résultats moins notables. Malgré tout, en fonction de votre secteur d’activité, certaines sources peuvent être rentables et d’autres pas. L’avis d’un consultant spécialisé en webmarketing ou une web agency pourra vous faire gagner du temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *