L’e-mailing: une solution marketing efficace

Pour avoir plus de visibilité auprès des clients, une entreprise doit utiliser toutes les solutions offertes par le webmarketing. Outre le site e-commerce, l’entrepreneur peut faire appel à des partenaires de l’e-mailing. Il s’agit de diffuser ses produits ou de réaliser une prospection aux milliers voire aux millions d’adresses e-mails de ces partenaires. Quelques informations supplémentaires sur ce domaine du webmarketing.

Qu’est-ce que l’e-mailing?

L’e-mailing est une pratique courante du marketing en ligne. Les grandes entreprises l’utilisent pour informer, fidéliser les clients. Ainsi, elles ont leurs propres bases de données qui ont été recueillies au fur et à mesure des années. Toutefois, il est possible de passer par des entreprises partenaires qui possèdent des trafics pour trouver de nouveaux clients. La pratique de l’e-mailing est facile grâce à des outils de tracking efficaces et infaillibles. Cependant, il faut être prêt à payer les frais convenus avec ses partenaires pour avoir une bonne notoriété sur la toile. L’e-mailing est un outil d’information qui consiste à envoyer simultanément des offres à plusieurs adresses avec l’aide d’un outil spécifique.

La collecte des adresses e-mails

Pour avoir la visibilité souhaitée auprès des internautes, l’e-mailing doit passer par la collecte des e-mails. Il s’agit d’avoir l’approbation de chaque titulaire de l’adresse pour recevoir les différentes offres commerciales ou autres. Pour se constituer un trafic de qualité, il n’y a pas mieux que de collecter les adresses e-mails de ceux qui connaissent l’entreprise. L’achat est l’acte ultime dans le webmarketing et les internautes qui ont déjà acheté les produits doivent être traités comme des rois. Par ailleurs, pour attirer davantage de consommateurs potentiels, on peut louer les trafics des propriétaires de bases de données de qualité. Il existe de nombreuses sociétés qui proposent ces offres sur la toile. Il faut seulement faire attention à la rémunération demandée et à la conversion du trafic proposé. Toutefois, on peut aussi faire la collecte en utilisant les réseaux sociaux de l’entreprise ou pourquoi pas par le biais du référencement naturel.

Les critères de réussite

Il ne suffit pas de posséder les adresses e-mails pour se réjouir d’un plan marketing efficace. Derrière chaque envoi, il y a des travaux de recherche notamment sur la bonne segmentation du trafic. Il s’agit de comprendre les réactions de chaque client en e-mail marketing. Le plus important est d’envoyer les bonnes campagnes publicitaires aux destinataires de prédilection. Le plus grand défi de l’e-mailing est de toujours améliorer la conversion c’est-à-dire les ventes réalisées. Pour cela, le contenu est très important également, les offres devraient être claires et intéressantes sur un support visuel de qualité. Et pour couronner le tout, l’éditeur doit faire un travail a posteriori qui consiste à mesurer la performance de chaque panel. En bref, c’est un métier qui nécessite beaucoup d’analyse et de discrétion afin de ne pas perdre les adresses e-mails consentantes.

Adtech propose un pôle d’étude marketing

Depuis quelques années, la technologie est devenue incontournable. Que ce soit pour se communiquer, s’informer ou travailler, elle est l’outil idéal. Elle peut aussi servir pour les espaces de publicité en ligne. D’ailleurs, plusieurs start-ups se consacrent déjà à cette dernière. Ils développent des technologies liées à la publicité digitale. On les appelle les « adtechs ». Aujourd’hui, ils proposent même un pôle d’étude marketing.

L’Adtech et le Martech


Issu d’un terme Anglais, l’adtech est l’abréviation de « Advertising Technology ». Étymologiquement, cela signifie les technologies pour les publicités. De ce fait, l’adtech est l’ensemble des applications relatives à la publicité. Cependant, contrairement à un logiciel normal, il est spécialement conçu pour les annonces en ligne. De plus, il est surtout utilisé pour optimiser et automatiser l’achat et la vente d’espace publicitaire en ligne. Pour ce faire, une grande partie de ces espaces sont commercialisés en mode programmatique. L’automatisation se fait notamment grâce aux algorithmes mis au point par les ingénieurs.
Pour fonctionner, les adtech peuvent se compléter avec le Martech. Ce dernier se réfère à toutes les technologies liées à la gestion et processus marketing de l’espace publicitaire. Ainsi, mise à part la facilitation des transactions, les adtech proposent aussi un pôle d’étude marketing.

 

L’Adtech fournit une étude marketing


Depuis sa création, les start-ups qui œuvrent dans le développement de l’adtech ne cessent de s’accroître. En effet, ce dernier peut générer plusieurs bénéfices. Il est d’ailleurs, le plus fiable, en France. Une étude en 2016 a révélé que les start-ups françaises ont réalisé un levé de fonds à valeur de 700 millions d’euros. Parmi les 190 actions qui ont généré ce chiffre, l’adtech et le martech sont les plus élevés. Leurs montants sont effectivement estimés à 87 millions d’euros, soit 11,6 % des opérations effectuées depuis le début de l’année.
Cette rentabilité immédiate a poussé plusieurs entreprises à choisir ce domaine. Criteo et Gasolead en sont des exemples. Cependant, cela entraîne la concurrence. De plus, certaines start-ups sont de moins en moins créatives. Elles se limitent souvent à copier les autres. Pour dépasser ses concurrents, quelques start-ups ont développé une nouvelle fonctionnalité. Dorénavant, l’adtech peut aussi fournir des études marketing.

 

L’Adtech écrasé par Google et Facebook


Bien que les adtech aient connu une explosion en 2016, ils commencent à se réduire depuis 2017. En effet, une baisse de 17 % a été constatée. Aujourd’hui, ils seraient même devancés par Google et Facebook, les deux géants de l’internet. Ceci s’explique par le fait que l’accès aux adtech est devenu difficile. De plus, le coût de création des différents outils diminue de plus en plus, ce qui freine les investisseurs. Enfin, la concurrence féroce détruit petit à petit la valeur de ces technologies.

Système Cashback : en quoi ça consiste ?

Grâce au système Cashback, un internaute peut acheter des produits sur la toile tout en gagnant de l’argent en retour. Ce genre de service en ligne est bien plus pratique et rapide qu’un site classique. Quoi qu’il en soit, pour en bénéficier, il est conseillé de visiter un site dédié à cet effet. La souscription est généralement gratuite.

 

En quoi consiste le Cashback ?

Le Cashback a été déjà très célèbre dans les années 90, mais à cette époque on les appelait « les cartes de fidélité ». C’est un terme anglais qui signifie retour d’argent en français. Selon les achats effectués sur internet, le client touchera une commission proportionnelle de la part des sites marchands.

Cependant, le consommateur devra d’abord s’inscrire gratuitement à l’une des plateformes spécifiques qui proposent ce type de service en ligne. Il pourra ensuite consulter l’annuaire des sites marchands et devra choisir celui qui l’intéresse. Les plus fréquentés sont Ebuyclub, Cashstore, Mailorama, Fabuleos, webducoeur ou encore Myeden.

Après la souscription, l’internaute pourra immédiatement effectuer ses achats et les payer. Sa commission apparaitra le lendemain dans son compte. Il pourra ensuite demander un virement bancaire ou par PayPal si sa cagnotte s’est élevée à 20 € pour Igraal et 15 € pour Poulpeo.

 

Les critères de choix d’un bon site de Cashback

Pour augmenter les profits, il est préférable de choisir la plateforme qui propose un nombre considérable de marchands. Il faut aussi prendre en considération le pourcentage de la commission avant de s’inscrire à n’importe quel site. Il est possible de récupérer 1 à 30 % de la somme d’argent que l’on vient de dépenser. Certains prestataires proposent une cotisation annuelle sur les gains de l’acheteur, tandis que d’autres préfèrent rembourser un pourcentage de ses achats le lendemain.

Il convient par ailleurs de se renseigner sur les modalités de rétrocession. Il faut en effet connaitre le montant minimum suggéré par le site de Cashback ainsi que le mode de paiement : par virement, chèque ou PayPal avant de s’inscrire à ce système en ligne gratuite.

Quand on est complètement perdu sur le choix de cette plateforme, il serait plus sage de consulter les commentaires des utilisateurs. Les forums seront aussi d’une grande aide.

Les sources de trafic indispensables pour son e-commerce

L’acquisition de trafic est, pour un site e-commerce, un domaine aussi indispensable que complexe à maîtriser. Les sources de trafic sont en réalité bien plus diverses que ce que l’on pense en général. Bien évidemment, le référencement naturel, ou SEO, reste le vecteur d’acquisition de trafic le plus connu et sans aucun doute le plus important en termes et de volume et de retour sur investissement. La plupart des sociétés de référencement naturel peuvent mettre en avant d’excellents chiffres qui attirent immédiatement l’oeil des chefs d’entreprises. Mais saviez-vous qu’il existe de nombreuses autres sources de trafic pour votre site e-commerce ?

Les liens sponsorisés

Cette source de trafic payant au clic couvre la plupart des moteurs de recherche même si Google est là aussi omniprésent par l’intermédiaire de son service Adwords. Les liens sponsorisés permettent d’obtenir énormément de trafic en un laps de temps très réduit, la seule limite étant votre budget. Facile à prendre en main à première vue, Adwords peut être un gouffre financier si l’on ne sait pas l’optimiser correctement. Pour un budget conséquent, il est recommandé de faire appel à une société spécialisée ou un consultant qui saura vous former à la création et l’utilisation de campagnes.

Google Shopping

Basé sur le même système d’enchères qu’Adwords, Google Shopping est un comparateur de prix payant au clic. Sa configuration repose avant tout sur un flux d’articles provenant de votre catalogue. Il existe divers partenaires et diverses extensions si l’on utilise un CMS comme Prestashop, afin de simplifier la mise en route. Google Shopping, s’il est bien utilisé, permet d’obtenir d’excellents résultats.

Les autres comparateurs de prix

Google Shopping n’est pas le seul comparateur de prix sur le marché malgré son importance. En réalité, il existe des dizaines et des dizaines de comparateurs de prix dont certains sont spécialisés par secteur. En fonction de votre secteur d’activité, si ce dernier est plutôt spécifique, il peut être très rentable de s’intéresser à ces sources de trafic, dont le volume est certes moindre qu’un mastodonte comme Google Shopping, mais avec un trafic plus qualifié et donc un retour sur investissement plus intéressant.

Et le reste ?

Il existe de nombreuses autres sources de trafic comme par exemple les réseaux sociaux, mais ces sources secondaires nécessitent chaque fois un peu de travail d’apprentissage, pour des résultats moins notables. Malgré tout, en fonction de votre secteur d’activité, certaines sources peuvent être rentables et d’autres pas. L’avis d’un consultant spécialisé en webmarketing ou une web agency pourra vous faire gagner du temps.

Référencement naturel : comprendre le Netlinking

La création d’un site internet est une étape incontournable pour toute entreprise qui souhaite être visible sur le web et améliorer son chiffre d’affaires. Seulement, de nombreuses techniques doivent être mises en œuvre afin d’optimiser le référencement naturel du site concerné. Le Netlinking en fait partie.

Netlinking : quèsaco ?

Connu également sous l’appellation de « link building », le Netlinking est une stratégie web consistant à développer et à accroître le nombre de liens externes pointant sur une page ou un site web déterminé. Bien optimisés, ces derniers permettent d’assurer un trafic qualifié, améliorant ainsi le positionnement d’un site internet sur les moteurs de recherche. L’objectif de cette technique se résume en trois points : améliorer la notoriété d’un site web, optimiser son référencement naturel et acquérir une audience qualifiée pour une meilleure reconversion de prospects en acheteurs.

Les bonnes pratiques pour optimiser son SEO

La réussite d’une stratégie de Netlinking repose sur la mise en place de plusieurs techniques conformes aux règles de bonne conduite fixées par les moteurs de recherche. N’oublions pas que de nombreux webmasters font souvent appel à des pratiques dites « black hat » pour optimiser le classement de leurs sites sur les résultats des moteurs de recherche même si cela est pénalisant. Mieux vaut donc respecter un certain nombre de consignes pour garder une bonne image aux yeux des moteurs, notamment Google.

Choisir des liens de qualité

Comme nous l’avons expliqué plus haut, la stratégie de Netlinking se base sur l’obtention de liens externes qui pointent vers sa page ou son site internet, mais pas n’importe lesquels. Un bon backlink doit respecter quelques critères de qualité, dont voici des exemples non exhaustifs :

  • Il doit provenir d’une page ou d’un site web proposant la même thématique que celle du site visé.
  • Le lien entrant doit avoir au moins un indice de popularité (PageRank) supérieur à 3.
  • La page du backlink ne doit pas contenir plusieurs liens sortants afin d’assurer un meilleur « link juice » (jus de référencement).
  • Les sources des liens entrants doivent être différentes.

Le respect de ces critères de qualité permet d’acquérir des liens entrants susceptibles d’assurer l’efficacité et la durabilité de la stratégie de Netlinking.

Une plateforme novatrice pour les liens

Depuis quelques années, le marché des liens semble tourner en rond avec les mêmes méthodes et des principes qui ne portent pas toujours leurs fruits puisque le secteur demande des compétences et une certaine maîtrise. Une plateforme de netlinking a donc l’occasion de vous apporter tout ce dont vous avez besoin grâce à un fonctionnement alléchant.

  • Vous pouvez acheter des liens sur une page qui est déjà référencée sur Google.
  • Le gain est donc immédiat par rapport à votre positionnement, car vous ne devez pas attendre qu’un nouvel article soit indexé.
  • L’outil propose plusieurs milliers de sites et ce sont des centaines de milliers de mots clés qui sont à la disposition des clients.
  • Le fonctionnement est simple, vous disposez de plusieurs critères pour trouver la page qui répond à vos attentes.
  • Les prix sont également intéressants, car les premiers liens sont facturés aux alentours de 40 euros.

Il est possible de demander une démonstration de la plateforme, l’équipe est à votre disposition afin de vous expliquer toutes les spécificités de cette nouvelle méthode destinée à transformer le netlinking. Vous pouvez améliorer le SEO de votre site sans forcément casser votre tirelire. La plateforme est adaptée aux débutants, mais également aux professionnels.

Booster votre visibilité avec un service d’impression tout format et tout support

Pour mettre sur pied une campagne de communication efficace, il est préférable d’opter pour des services d’impression numérique de haute qualité. Les entreprises et les professionnels en ont besoin pour commander toute une variété de supports. Par ailleurs, cela permet de soigner votre image de marque. 

Une variété de supports pour vos besoins de communication

Pour vos campagnes de communication, vous avez accès à une grande variété de supports. Pour vous faire connaître, vous pouvez faire imprimer des banderoles, des bâches publicitaires (bâche micro-perforée, bâche monumentale, etc.) et des affiches (affiche pour déroulant, poster personnalisé, affiche suspendue, etc.).

Les supports rigides sont également disponibles pour vos besoins. Pratiques et résistants, ils peuvent être installés en extérieur, notamment sur les façades des commerces ou des restaurants. Un panneau rigide extérieur, une pancarte publicitaire, un panneau sur pied extérieur ou un panneau de façade, etc., sont des supports de communication qui améliorent la visibilité. 

Les totems publicitaires, les roll-up ou les x banners, conviennent parfaitement pour renforcer le dynamisme de vos campagnes de communication. Ces supports sont également destinés à s’offrir une meilleure visibilité pour la réussite de vos événements d’entreprise. Poser des adhésifs carrosserie, des adhésifs repositionnables ou des adhésifs surface vitrée est aussi une excellente technique pour être proche de son public.

Afin de profiter d’un print de qualité, vous pouvez faire appel à un professionnel de l’impression numérique.

Un professionnel pour une impression sur mesure 

En ayant recours aux services d’un professionnel de l’impression, vous aurez des prestations de qualité. Un service d'impression numérique grand format vous permettra de commander n’importe quel type de support pour des rendus en haute définition.

En contactant votre imprimeur, il sera en mesure de vous fournir des devis sur mesure parfaitement adaptés à vos budgets. Cela vous permettra de respecter vos objectifs et de disposer de supports de communication en conformité avec votre charte graphique. En tant que professionnel, cela vous permettra de mieux communiquer autour de vos produits et des services que vous proposez.

Agence de communication spécialisée ou 360 ?

Que vous soyez intéressé par une communication online, offline ou un mix des deux, bien choisir votre agence de communication est primordial car ses compétences dans votre domaine d'activités ainsi que la qualité de vos échanges conditionneront en partie le succès de vos campagnes et prises de parole. 

Vers la spécialisation des agences

De manière globale, nous pouvons distinguer deux types d'agences. D'une part des agences dîtes 360 qui interviennent sur tout type de média et tout type de secteurs d'activités et d'autre part, les agences spécialisées qui se concentrent sur un domaine professionnel précis ou un levier marketing spécifique.

Certains domaines d'activités sont spécifiques. Ils présentent des caractéristiques juridiques, légales particulières, ils s'adressent à une cible aux attentes très précises et par conséquent il est crucial que vos interlocuteurs en agence comprennent bien toutes les spécificités de votre métier. Fort de ce constat, on observe une tendance grandissante vers la spécialisation des agences. Cela leur permet de proposer des prestations plus pointues que les agences généralistes comme l'explique assez bien cette agence de communication à Rouen spécialisée dans l'industrie et le BTP.

Agences spécialisées, quels avantages ? 

Pour reprendre les termes des théoriciens, on parle d'organisation modulaire, en opposition aux organisations intégrées. Une organisation modulaire implique que les projets soient traités par des équipes de spécialistes travaillant séparément tandis que l'organisation intégrée fait collaborer différentes expertises sur un même projet.

Les travaux de Clayton Christensen sur l'innovation de rupture présentent trois avantages majeurs à l'organisation modulaire et c'est en effet ce qui fait la force des agences spécialisées.

La Spécificité: Les gens sont capables d'expliquer exactement ce dont ils ont besoin et ce qui doit être fait, Par exemple lors du recueil du brief, vos interlocuteurs sauront précisément quelles sont les informations que vous devez leur transmettre et ils seront en mesure d’interpréter correctement les termes techniques pour comprendre ce que vous attendez d'eux. A titre d'exemple, le métier de designer graphique et celui d'infographiste n'est pas le même, chacun a une expertise précise et il convient de placer les bonnes personnes sur les bonnes tâches.  

Vérifiabilité: Un système de mesure ou monitoring doit être mis en place afin de vérifier que les besoins sont satisfaits et que les objectifs sont atteints. Une agence spécialisée disposera d'un volume de data métier plus important qu'une agence 360, ce qui permettra une meilleure évaluation des performances.

Prévisibilité: Les étapes du projet doivent se dérouler de manière  prévisible et c'est seulement avec une expérience pointue sur le métier que la prévisibilité est possible.

Vous l'aurez donc compris, les agences spécialisées sont en mesure d'établir des normes et process basés sur leur expérience et cela facilite la compréhension, la réalisation et le suivi des projets.  

Le Brand Content au service de votre visibilité Web !

Dans un monde où les consommateurs sont de plus en plus réfractaires à la publicité traditionnelle, les stratégies de Brand Content fleurissent ! Les stratégies de contenu permettent de créer un lien avec sa cible en fournissant de manière généreuse et gratuite un contenu qualitatif, utile et conforme à l'image de marque que souhaite véhiculer l'entreprise. Seul bémol, les stratégies de marques sont bien souvent focalisées sur un discours branding et cela vous coupe d'une visibilité importante. 

Elaborer vos contenus en fonction du parcours client ! 

Plutôt qu'un discours egocentré sur votre expertise, vos services ou vos produits, interrogez-vous plutôt sur les questions que peuvent se poser vos clients et prospects dans leurs différentes phases d'achat. Que vous le croyez ou non, les règles du jeux ont changées pour développer sa notoriété et elles passent désormais davantage par la production de contenus experts plutôt que par des formats publicitaires ennuyeux et parfois même intrusifs

Dans le jargon professionnel, on parle de « customer journey » ou « parcours client ». Cela signifie que selon l'étape dans lequel votre interlocteur se trouve il se posera des questions différentes et si votre marque est présente tout au long de son parcours il y a fort à parier qu'il finisse par vous solliciter. 

Quand on parle de parcours client, on distingue 6 étapes principales: 

  • l'intéret
  • la recherche
  • le choix
  • l'achat
  • le post achat
  • la recommandation

Pour une stratégie optimale l'entreprise doit être présente à chaque étape du parcours client et pour cela la production et diffusion de contenu sur le web est l'un des moyens les plus efficaces, à condition de respecter certaines règles. 

Optimiser vos contenus, un gage de visibilité

Sur la toile des milliers de contenus fusent tous les jours, les places sont chères sur la première page de résultats Google alors retenez bien les erreurs de rédaction à éviter si vous souhaitez que votre contenu soit optimisé et lu par le plus grand nombre ! 

1- Choisir les mauvais sujets : anticiper les questions de vos interlocuteurs et leurs intentions de recherche. Produisez des contenus qui vont répondre à leurs interrogations. Un contenu qui parle uniquement de votre marque ou de vos produits n'intéressera pas immédiatement votre audience encore en phase de recherche. 

2- Choisir les mauvais mots-clés: Utilisez le même vocabulaire que vos clients pour une meilleure compréhension mais aussi un meilleur référencement.

3- Mauvaise lisibilité : Si vos contenus sont présentés sous forme de blocs de texte, sans image, sans une mise en page aérée utilisant des titres, inter-titres, des sauts de ligne et des listes à puce, ils risquent de ne pas être lus. La lecture sur un écran fatigue vite les yeux, d'autant plus sur mobile, pensez-y et utilisez une typo, une taille de police et une présentation adaptée.

4-Ne pas diffuser vos contenus : Un contenu de qualité est un contenu consommé ! Idéalement, Il doit être partagé, commenté. Pour cela pensez à diffuser vos articles sur les réseaux sociaux, voire même amplifier leur visibilité avec des solutions de native advertising

A vos plumes, prêt, partez ! 

Développer sa notoriété : les méthodes ont changé

Face à une concurrence de plus en plus féroce, le besoin d'accroître sa notoriété n'est plus à prouver. Chaque personne en plus qui entend parler de votre entreprise ou de vos services est un futur client potentiel. Pourtant, les méthodes pour développer sa visibilité et donc son portefeuille clients ont bien changé. Alors que la télévision et la radio régnaient en maître il y a encore quelques années, de nouveaux canaux ont fait leur apparition. C'est notamment le cas d'Internet, qui a amené son lot de nouveautés. Faut-il pour autant tout miser sur le Web ? La réponse dans cet article !

L'achat média n'est pas mort, loin de là !

N'enterrons pas trop vite l'achat média, la radio, la presse et la télévision. Certes, l'écosystème a changé. Mais ce sont toujours des canaux porteurs qui peuvent sensiblement développer votre notoriété et donc votre activité. Toutefois, dans les régions les plus concurrentielles comme la capitale, mieux vaut se faire accompagner par des professionnels. Une agence média à Paris sera à même de vous donner les bons conseils. Sans une connaissance approfondie du secteur, vous risqueriez de dépenser votre budget à tort et à travers. Ce serait dommage !

Le Web, un pilier incontournable pour développer son business

Il faut bien l'avouer, Internet a complètement bouleversé notre rapport à la publicité. Sur les réseaux sociaux, sur les blogs, elle est partout. Pour tirer parti de ce brouhaha permanent, il faut adopter une stratégie mûrement réfléchie et ne pas se lancer à corps perdu.

Commencez par définir vos canaux de prédilection. Le SEO est-il intéressant ? Ou peut-être serait-il plus judicieux de miser une bonne partie de votre budget sur Facebook Ads ? Vous l'aurez compris, la première étape consiste à définir les leviers les plus importants, c'est à dire ceux qui seront le plus rentable. Une fois cette étape franchie, il ne vous reste plus qu'à lancer la machine !

Enfin, gardez à l'esprit que rien n'est magique sur Internet. Il vous faudra du temps pour comprendre les rouages de ce merveilleux outil, mais également pour anticiper les réactions de vos futurs clients. 

Comment optimiser son e-business

Avec plus de 70 milliards de chiffres d’affaires en 2016, le e-commerce représente une sorte d’Eldorado pour tous ceux qui souhaitent développer un commerce en ligne. Néanmoins, les promesses ne sont pas au rendez-vous pour ceux qui se lancent sans définir une véritable stratégie. Aujourd’hui, pour faire ses premiers pas dans le e-business, il est impératif d’être entouré d’experts pour avoir les meilleurs conseils.

Suivre une formation

Quitte à apprendre à faire les choses soi-même, autant se former auprès des meilleurs professionnels. La formation est très importante dans le domaine du e-commerce puisqu’elle permet d’optimiser les compétences de vos ressources humaines. Se faire accompagner par des experts du growth hacking est essentiel et beaucoup d’entre eux proposent des modules de formation adaptés aux objectifs de chacun. Que vous souhaitiez apprendre à gérer votre site web seul, à optimiser votre référencement, communiquer sur les réseaux sociaux ou encore à gérer vos campagnes publicitaires, la formation est une solution rentable à court, moyen et long terme.

Demander un audit de votre site actuel

Vous avez déjà lancé votre site web et vous trouvez que votre ROI n’est pas assez fort. C’est donc le bon moment de faire un point sur la stratégie que vous avez mise en place. Des professionnels vont analyser l’existant au regard de certains critères de fiabilité, observer les pratiques de votre secteur d’activité et mesurer les performances de votre site web. Au regard des résultats, ils pourront vous faire des préconisations très pertinentes.

Demandez du consulting

Quand vous n’êtes pas sûr de vos choix ou que vous souhaitez prendre l’avis d’un expert dans le domaine du e-commerce, vous pouvez toujours avoir recours à des prestations de consulting. À partir de l’audit et du dossier de préconisation, l’expert saura vous conseiller sur les leviers idéaux à actionner pour mettre en œuvre votre stratégie de communication. Spécialiste dans votre domaine, il saura vous indiquer les actions adéquates en fonction de vos objectifs.