Les principes de base à respecter pour le design graphique

Afin de garantir que l’image est issue d’un ensemble des éléments adaptés dans l’objectif de transmettre un message à des cibles, il existe de grandes règles à respecter par les graphistes. Cela est valable, quel que soit le design graphique concerné par exemple, une couverture d’un document, une publicité, et autres. Donc, voici les éléments de bases nécessaires.

Le contraste

Il est important de savoir que le contraste fait naître de l’espace et représente une différence entre les éléments qui composent votre design. Alors, si vous souhaitez essayer les typographies, il est recommandé de bien connaître les règles du contraste pour que la taille et le poids de vos caractères soient parfaitement équilibrés. Sachez que le principal objectif d’une création est de mettre en évidence les éléments les plus importants. C’est pour cela que le contraste permet d’attirer l’attention des audiences par rapport à l’un des éléments les plus intéressants. Pour obtenir une harmonie visuelle, les informations doivent être lisibles. Notons que trop de contraste peut entraîner la confusion de votre image. Donc, il faut bien l’équilibrer.

L’équilibre et l’alignement

D’une manière générale, l’alignement est  la disposition du texte suivant les colonnes et les marges d’une page. De nos jours, les deux alignements les plus populaires  sont :

  • L’alignement en drapeau à gauche : absence de coupures et espaces égales entre les mots.
  • L’alignement justifié : existence d’une bonne visibilité et séparation franche du texte.

Sachez que l’alignement vous aide à concevoir de visuels plus efficaces parce qu’il met en valeur votre création. En passant, n’oubliez pas aussi que chaque élément ajouté sur votre page devient un poids. Ce dernier peut provenir de la taille, de la couleur des éléments, et autres. Donc pour équilibrer votre affiche, vous devez bien gérer tous ceux-ci.

La répétition du design

En principe, elle joue le même rôle que celle dans la musique c’est-à-dire qu’un visuel renfermant des éléments qui se répètent attire inévitablement l’œil, comme l’uniformité des textes, des couleurs, des formes, et autres. Sachez que si quelques éléments dans votre affiche présentent des critères identiques, vous pouvez dire que vous avez réussi à concevoir un motif et cela est très important pour la suite de votre création. Il est important de savoir que la répétition permet à la fois de renforcer et unifier un design. Notons qu’en ce moment, même les emballages de produits adoptent la tendance des motifs.

Les zones de repos

Dans le domaine de la création graphique, les zones de blanc sont communément appelées zones de repos, car elles donnent l’occasion à l’œil de se reposer afin qu’il puisse poursuivre la lecture et se préparer à la réception de nouvelles informations. Sachez que ses zones sont considérées comme l’un des aspects les plus importants du design. L’existence des espaces vides ou négatifs dans votre création peut améliorer votre visuel et mettre en avant les différentes informations essentielles.

Entre médias sociaux et réseaux sociaux : quelles différences ?

Bien qu’elles soient généralement utilisées pour la désignation de différents sites et de plusieurs fonctionnalités du web, les termes médias sociaux et réseaux sociaux restent complètement différents.

Comment distinguer les médias sociaux des réseaux sociaux ?

Médias sociaux renvoie systématiquement à penser aux différents sites et fonctionnalités sociales du web. Ces derniers favorisent la publication de contenu comme des articles, des brèves, des photographies ou encore des vidéos ou des fichiers PDF. Les médias sociaux permettent aussi à ses utilisateurs de dialoguer entre eux, à contribuer à des projets participatifs, à l’agrégation d’une information pour la reconstruire par la suite, etc. Donc, on peut conclure que les médias sociaux restent un agglomérat de sites, d’applications et de fonctionnalités qui est en étroite liaison avec un développement d’interactions conversationnelles et sociales qui s’opère entre les internautes.

Par contre, un réseau social concerne un site qui a pour aspiration primaire de mettre en relation des utilisateurs entre eux. Avec le réseau social, l’accent est plutôt placé sur des notions de partage ou de réseautage. Ainsi, les réseaux sociaux sont juste des parties des médias sociaux. Ils englobent généralement les blogs, les forums de discussions, les wikis, etc.

Quels sont les différents types de réseaux sociaux ?

En premier lieu, on distingue les réseaux sociaux de contact qui ont pour vocation primaire de constituer des cercles de connaissances. De ce fait, ils proposent des outils acérés afin de trouver d’autres membres et parler directement avec eux. Facebook en est un parfait exemple.

Les réseaux sociaux de contenu, eux, poussent à effectuer des publications de contenu qui sont dédiées à la communauté du site. Afin de garder leurs notoriétés, ces types de réseaux sociaux optent en général pour un positionnement original et bien spécifique : message court, photographies exclusives sur un thème précis, etc.

Quelles sont les principales familles des médias sociaux ?

La famille des réseaux sociaux se différencie selon leurs finalités. Les médias sociaux de publication regroupent les blogs, les sites participatifs qui ciblent une communauté de lecteurs étendue. Les médias sociaux de partage eux visent à rassembler plusieurs réseaux sociaux de contenu. Leurs contenus doivent alors être partagés par la communauté. Quant aux médias sociaux de réseautage qui sont généralement représentés par les réseaux sociaux de contact, ils sont utilisés pour permettre aux internautes d’interagir directement entre eux. Ils peuvent ainsi procéder à l’élargissement de leurs cercles de connaissances en fonction de leurs objectifs personnels et/ou professionnels. Et enfin, les médias sociaux de discussion englobent les forums de discussion ainsi que les messageries instantanées. Les interactions qui s’y opèrent sont généralement axées sur les affinités personnelles ou pour des objectifs purement professionnels.

Les coques iPhone idéales pour enfants

Bien que les iPhone coûtent relativement chers, beaucoup de parents les achètent quand même pour leurs enfants. Pourtant, ces objets de grande valeur restent très fragiles et peuvent s’altérer facilement. Heureusement, il existe toutes sortes de protections pour iPhone qu’on peut proposer aux enfants. Avec les bons motifs, vous ne risquez pas de les forcer avant qu’ils n’acceptent d’enfiler les coques en question.

Choisissez les coques du type Yobby pour iPhone 5S

Ce sont des étuis qui présentent des motifs d’animaux mignons comme les pandas, les renards, etc. qui débordent même en haut à gauche de votre écran. Ce sont des coques qui restent mignonnes et peuvent attirer les passants. Idéales pour les enfants, elles restent aussi assez résistantes. En effet, ces coques peuvent encaisser les accidents de la vie quotidienne : les rayures, la poussière, les saletés, les traces de doigts, les éclaboussures, les chewing-gums, les chutes et même les chocs. En outre, elles proposent une protection optimale du bijou de technologie. Son design unique reste original et idéal pour les enfants.

Pourquoi pas la coque Licorne pour iPhone ?

Ces types de coques en TPU et silicone souple présentent une découpe assez enfantine. Toutefois, elles incarnent bien la philosophie véhiculée par l’image qu’on est censé représenter. En effet, elle est bien sortie des sentiers battus des coques rectangulaires et a adopté la tête d’une licorne. De plus, elle reste très colorée. Ce qui fait d’elle une coque idéale pour les enfants. Elle arrive à encaisser les chocs, les chutes. Elle limite également les dégâts causés par les rayures, la graisse, les fissures, les éraflures et même les éclaboussures. Sinon, la coque arrive quand même à recouvrir la totalité de l’appareil et laisse libres et fonctionnels tous les boutons de commandes.

Choisissez la coque personnalisée pour enfants

Cette idée de coques reste toujours d’actualité. En effet, vous pouvez faire faire à vos enfants des personnalisations de coques. Vous pouvez à titre d’exemple illustrer la photo de votre enfant avec ses amis ou avec son animal de compagnie ou simplement avec vous. Les perspectives restent nombreuses et vous lui rendrez service en même temps. En effet, avec une coque personnalisée, vous pouvez séduire votre enfant et l’inciter à ne jamais se séparer de sa coque de protection. Ainsi, son iPhone sera toujours bien protégé de la poussière, des saletés, des éclaboussures et surtout des chocs liés à des impacts ou des chutes. Une coque en silicone personnalisée rendra votre enfant fier. Un bon investissement à ne pas négliger. Sans oublier le fait que vous pouvez choisir le support qui vous inspire : silicone, TPU, bois ou encore plastique, cuir et tissu.

Les applications mobiles dans le domaine professionnel

Avec l’évolution de la technologie, les applications mobiles sont très en vogue que ce soit par les particuliers ou les entreprises. Contrairement à un site web qui se consulte en ligne par l’intermédiaire d’un navigateur à savoir Internet Explorer, Chrome ou Firefox, une application se télécharge généralement sur App Store d’Apple ou Google Play pour Android. Elle possède de multiples avantages.

L’utilité des applications mobiles dans le domaine professionnel

Pour de nombreuses entreprises, les applications mobiles sont des outils de marketing très avantageux. Elles permettent par exemple d’optimiser le rapport entre la société et ses clients. Dans le secteur commercial par exemple, c’est un outil qui peut faciliter le parcours d’achat des consommateurs. C’est également une plateforme d’échange commercial et de communication. En effet, les clients peuvent interagir directement avec l’entreprise sur son application mobile.

Si on parle du secteur du transport routier, les applications mobiles peuvent être des outils de géolocalisation d’un véhicule vide. Le client peut contacter directement un transporteur disponible pour faire sa livraison sur l’application. Une fois les marchandises chargées dans le camion, il pourra suivre en temps réel le trajet du véhicule sur le logiciel. On peut ainsi affirmer que les applications mobiles peuvent apporter de multiples bénéfices que ce soit pour les entreprises ou les clients.

D’autres avantages des applications mobiles pour les entreprises

Pour les entreprises, les applications mobiles peuvent optimiser leur productivité en facilitant l’accès à l’information et à la communication. Au niveau interne, c’est un moyen permettant à tous les salariés de se communiquer rapidement et de connaître ainsi toutes les tâches à entreprendre. Effectivement, les personnels peuvent facilement accéder à certaines informations concernant la société grâce à leurs smartphones ou leurs tablettes. Ils doivent juste télécharger l’application de l’entreprise sur App Store ou Google Play et ainsi profiter des nombreuses fonctionnalités.

Comment créer une application mobile ?

La création d’une application mobile est un projet complexe faisant appel à une multitude de compétences. Il est nécessaire dans ce cas de confier les tâches à une agence spécialisée. Avant toute chose, il faut prendre en compte que le lancement d’une application mobile doit répondre à des objectifs bien précis. Cela permet d’estimer le budget que l’on sera prêt à payer pour le projet. Trois critères sont à considérer dans la définition de ces objectifs à savoir l’aspect relationnel, l’augmentation des revenus et l’optimisation des coûts. Après, on passe par la détermination de la cible. Le projet d’application peut s’inscrire dans un cadre BtoC. BtoB ou encore BtoE. Pour que la cible puisse interagir sur l’application, il est nécessaire de bien s’assurer qu’elle soit équipée d’un appareil permettant d’accéder à l’application à savoir smartphone ou Tablette. Enfin, il faudrait déterminer les fonctionnalités à utiliser. Celles-ci peuvent être fonctionnalité de communication, d’identification ou d’image.

Conseils pour créer une charte graphique efficace

Il est important de savoir que la charte graphique est le document de base qui définit les règles et les conditions pour que le visuel choisi représente la véritable identité de la société concernée. En quelque sorte, elle renferme l’ADN visuel de votre marque. C’est pour cela qu’elle doit être à la fois utile et esthétique. Sachez que le logo est un élément fondamental pour l’image de l’entreprise.

Optez pour une palette avec des couleurs correspondants à votre activité

Avant de choisir la palette qui s’adapte parfaitement à votre activité et surtout à vos valeurs, vous devez prendre en considération la perception naturelle et le message apporté par les différentes couleurs. D’une manière générale, la majorité des marques sélectionne au moins 4 couleurs par rapport à leur logo. Notons que :

  • Le bleu est destiné pour les banques, le domaine high-tech, les assurances et autres. C’est une couleur rassurante et fiable.
  • Le jaune est une couleur créative et optimiste. Il est idéal pour le secteur du transport et de l’énergie.
  • Le rouge est dédié pour le domaine alimentaire et des médias, car il stimule la faim et capte facilement l’attention des gens.
  • Le noir est une couleur mystérieuse et élégante. Donc, il est pour les arts, le luxe, et autres.
  • Le rose évoque la douceur et la féminité c’est-à-dire qu’il est adapté pour le cosmétique, l’enfance et la pâtisserie.
  • Le vert reflète le sentiment de bien-être. C’est pour cela qu’il est destiné pour la santé et l’écologie.
  • Et autres.

Choisissez des polices lisibles

Pour obtenir une typographie adéquate dans le choix de caractères de vos polices, il est nécessaire de prendre en compte votre secteur d’intervention et aussi vos clients cibles. Donc, lorsque vous travaillez sur un marché traditionnel par exemple, le juridique ou l’immobilier, il est conseillé d’opter pour les polices classiques. Tandis que si votre société est dans le domaine d’activité plus artistique, vous pouvez essayer de pratiquer les jeux typographiques. En parallèle, vous pouvez également choisir les typographies très populaires et tendance en ce moment. Sachez que les polices sans sérif apportent une touche de modernité à votre créativité. Alors que les polices manuscrites représentent les sentiments. Et en principe, les polices fantaisie ont un rôle décoratif.

Déterminez les règles d’utilisation du logo

Dans cette démarche, vous devez définir les modalités de représenter votre logo selon les différents endroits concernés c’est-à-dire qu’il faut penser à la façon dont vous allez afficher le logo par rapport aux divers supports. Tout ceci permet à votre logo de garder sa forme originale lors de son utilisation. Donc, de nombreux paramètres sont à fixer : d’abord, concernant les dimensions c’est-à-dire qu’il faut respecter la bonne proportionnalité. Ensuite, vous devez se conformer au code couleur en vigueur. Puis, il est essentiel d’avoir un espace vide afin que votre logo soit plus lisible par les cibles. Et enfin, vous devez illustrer en détail les choses à faire et  à ne pas faire. Notons que cette liste de conseils n’est pas du tout exhaustive.

Communiquer efficacement : les astuces

La réussite de votre entreprise dépendra de votre manière de communiquer et de présenter les produits. Il existe de nos jours différentes techniques marketing afin de vous permettre de mettre en valeur facilement et efficacement vos produits et services. Quelles sont-elles ? Le point.

Le Net et les systèmes de marketing digital

Toute entreprise, peu importe son domaine d’activité et sa taille ainsi que ses années de métier ne peuvent prétendre à réussir dans son secteur sans une présence virtuelle. C’est un fait ! La majorité des transactions et des ventes se passent actuellement en ligne. Certains consommateurs ne font leurs courses que sur internet. Vous ne devez donc pas minimiser cette part de marché.

Outre de créer un site, vous devez être très présent sur les réseaux sociaux, les forums et les blogs pour profiter d’un maximum de visibilité. Plusieurs techniques de vente et de promotions sont notamment possibles sur le Net : promotion, happy hour, jeux concours, guest blogging, netlinking, etc.

Les signalétiques : un incontournable des évènements professionnels

Pour communiquer efficacement, vous devez également participer à des salons et des évènements professionnels. Cela vous permettra de juger la concurrence, tout en assurant une visibilité optimale à votre enseigne.

Mais attention, il ne s’agit pas de participer pour participer. Pour que ce genre d’évènement ait un impact sur votre chiffre d’affaires, vous devez attirer l’attention des visiteurs avec des signalétiques originaux, imposants et clairs. Ce peut être des banderoles, des présentations vidéos, des lettres décoratives, etc. Le tout est de pouvoir présenter simplement votre marque et de donner envie aux visiteurs d’en connaitre davantage. Ces derniers pourront devenir aussi bien des clients que des prospects. Aussi, vous devez bien vous préparer à les recevoir et à faire passer un message fort et impactant, et ce, quitte à engager des performeurs pour ce faire.

Les animations et PLV : des démarches à ne pas minimiser

Depuis quelques années, et notamment depuis le boum d’internet et des techniques de marketing digital, les animations et PLV ont été laissées pour compte des systèmes de communication d’entreprise. Et pourtant, ce sont des techniques qui ont d’ores et déjà fait leurs preuves et qui continue d’ailleurs d’aider dans la publicité des produits et services.

Plus proches des consommateurs, les animations en lieux de vente et dans la rue permettent de gagner la confiance des clients et des prospects. On ne parle plus ici d’un produit hypothétique venant d’une marque virtuelle en ligne, ce qui séduit les clients. De plus, vous pouvez proposer des démonstrations sur l’utilisation et les avantages de votre article, ce qui demeure aujourd’hui l’une des techniques de vente les plus efficaces.

Mieux cerner le métier du Community manager

Le Community management désigne le métier du Community manager. Il regroupe toutes les actions que le professionnel doit prendre en charge. Il faut, toutefois, noter que ce domaine va actuellement au-delà des simples missions du CM. Il englobe divers domaines pouvant toucher de près ou de loin la communication et le marketing.

Le métier en définition

Le Community management concerne un domaine visant a priori la promotion d’un produit ou d’un service. Il s’opère également, afin d’assurer la visibilité d’un site web. Mais ce métier inclut également les animations ainsi que toutes les actions concernant la communication web. Une agence spécialisée dans le domaine peut encore proposer des services sur la gestion des réseaux sociaux. La création de sites web ainsi que le référencement font aussi partie de ses domaines de compétences. L’établissement peut prendre en charge la création d’une stratégie digitale. Il intervient dans la production de contenu unique. L’équipe est alors constituée des professionnels polyvalents.

Il faut noter que les Community managers ont chacun leur propre domaine de compétences. Le mieux reste donc de commencer par contacter des agences pour bien sélectionner le professionnel à qui confier son projet. Lors du premier contact, il est très important de donner des détails complets sur son projet. L’idée consiste à expliquer ses attentes et ses objectifs. L’agence désignera, par la suite, un expert pouvant assurer les missions dans les meilleures conditions.

Avec les différentes tâches qu’il doit prendre en charge, le Community manager est reconnu en tant que professionnel polyvalent du web. Toutefois, il peut ne pas avoir les compétences nécessaires dans certains domaines. Un Community manager n’est forcément pas un bon rédacteur ni un animateur.

Les différentes missions en Community management

Le Community manager est chargé de la création d’un site Internet ou d’un blog. Il peut ainsi jouer le rôle d’un webmaster. Il est aussi en mesure d’alimenter en textes une page web. Le contenu fera office d’outil pour le SEO. Grâce à son intervention, les articles écrits bénéficieront d’un bon positionnement à travers les moteurs de recherche, comme Google. En matière de production du contenu, ses missions ne se limitent pas à l’aspect rédactionnel. Il doit aussi illustrer les textes à l’aide des images, sons et vidéos. Il se charge aussi de l’optimisation d’une image avec Photoshop. Le SEO, notamment le référencement naturel et le SMO, reste donc un domaine familier à ce professionnel. En plus de la simple rédaction d’articles, il doit veiller au respect des critères imposés par les moteurs de recherche. Par ailleurs, cet expert du web détermine la stratégie de communication à adopter pour booster la notoriété d’une marque. La liste reste encore longue, quand il s’agit des missions en Community management. L’on peut encore citer les actions social media et la mise en place des indicateurs de performance.

Comment apporter une identité visuelle à votre entreprise ?

Avec la concurrence qui devient de plus en plus rude, apporter une identité unique et visuelle à votre entreprise est important. Ceci vous permettra de vous diversifier sur le marché, mais aussi de fidéliser votre clientèle. Il reste à savoir comment faire.

L’importance d’une identité visuelle pour une entreprise

Première étape vers un plan marketing efficace, l’identité visuelle de votre entreprise n’est pas à prendre à la légère. Cela permet en effet de vous identifier facilement sur le marché. Sans compter que ce peut être un coup de pression efficace pour vos concurrents.

Une identité qui vous est propre permettra de séduire et de fidéliser les clients. Vous ne serez pas ainsi confondu avec les entreprises concurrentes, qui peuvent proposer une qualité de service médiocre. En d’autres termes, votre logo et votre site permettront aussi de mettre en valeur votre professionnalisme et votre savoir-faire.

Le choix du logo : les critères à avoir

Qui parle d’identité visuelle d’une entreprise sous-entend forcément le choix du logo. C’est en effet l’élément principal de la charte graphique d’une société, et ce, peu importe son domaine d’activité. Le logo est la signature de votre enseigne. Il est utilisé dans tous les documents que vous allez diffuser et même pour les prospections et évènements marketing de toutes sortes. Le choix de votre logo ne devra donc pas être minimisé.

Il faut une image qui représente les valeurs et les engagements de votre société. Il faudra aussi arborer des couleurs voyantes, mais toujours en adéquation avec les objectifs de votre entreprise. Consulter un webdesigner peut être une bonne idée afin de vous assurer trouver le design idéal pour votre logo. Ce doit être une image facile à retenir pour que vos clients et vos prospects ainsi que vos collaborateurs vous reconnaissent facilement.

Personnalisez votre site comme il se doit

Faisant partie de votre identité, vous devez également peaufiner votre site internet. C’est la méthode de communication à ne pas laisser pour compte si vous avez envie de vous faire rapidement un nom sur le marché.

Vous devez personnaliser votre site comme il se doit. Cela passe bien évidemment par l’intégration de votre logo sur les différentes interfaces du site, mais aussi par le choix des couleurs et des polices à utiliser pour la création de votre site.

Les webmasters sont à même de vous proposer un accompagnement sur mesure pour la création de vos sites web professionnels. Pour les couleurs, généralement, ils reprennent celles de votre logo pour assurer une certaine cohérence dans la charte graphique de votre entreprise et assurer la convivialité de la plateforme. Avant tous travaux de création ou de refonte de site notamment, les prestataires vous feront parvenir une charte graphique finale pour que vous puissiez vous faire une idée du résultat et corriger les points que vous n’aimez pas.

Agence de communication : quels sont ses domaines d’intervention ?

Une agence de communication ouvre ses portes pour toutes les entreprises souhaitant défier la concurrence. Son rôle principal consiste à accompagner ses clients dans la promotion de leur activité. Elle intervient alors dans la réalisation de la stratégie marketing. Elle seconde aussi les dirigeants à bien choisir les supports de communication efficaces. Ainsi, ils n’auront aucun mal à satisfaire les attentes de leurs clients et à booster leurs ventes.

Recherche d’un moyen idéal pour une meilleure communication avec les prospects

L’agence de communication se charge de la communication interne et externe de son entreprise cliente. Elle met alors en œuvre ses compétences pour favoriser l’entente entre l’employeur et les employés. Elle cherche même à établir un échange simplifié entre eux. Pour ce faire, elle a recours à la toile ou aux revues.

En ce qui concerne la communication externe, le prestataire veille à la notoriété de l’entreprise. Il est ainsi chargé d’assurer la promotion de l’image de la société. Il doit alors jouer sur des stratégies efficaces. Ses missions doivent également ouvrir vers une augmentation du chiffre d’affaires de l’entreprise. Ses rôles deviennent alors plus complexes. Effectivement, l’agence utilise un cahier de charge. Elle ne néglige pas non plus les sondages. Le but étant de veiller à ce que l’établissement réponde aux attentes de ses clients. Elle se base sur certaines informations pour cerner la bonne technique de communication à adopter. Le professionnel ne jure, pour y parvenir, que sur Internet et les réseaux sociaux. D’ailleurs, la plupart des clients potentiels y sont présents.

L’agence de communication et ses principales missions

Avec la concurrence qui s’annonce de plus en plus rude, une entreprise ne peut pas se priver des interventions d’une agence de communication. Son principal rôle consiste à promouvoir les activités de la société. Il diffuse ainsi des messages à travers différents supports, notamment les mass-médias. Le professionnel choisit le média à utiliser en fonction des comportements des consommateurs.

Internet constitue désormais le gage de l’essor d’une entreprise marchande, quelle que soit sa taille. La toile facilite sa tâche en matière de compagne publicitaire. Un commerçant souhaitant capter l’attention des clients doit faire confiance à un expert en communication digitale. Un site web favorise la proximité de l’entreprise avec ses cibles. Les rôles d’une agence de communication s’étendent donc jusqu’au référencement naturel d’un site Internet. Son équipe doit également être constituée des spécialistes en optimisation SEO. De ce fait, la plateforme de son entreprise cliente bénéficie d’une visibilité intéressante. Elle fera même partie des premiers résultats mis en relief sur les moteurs de recherche, notamment Google. D’ailleurs, les prospects prêtent plus d’importance aux sites bénéficiant d’un bon positionnement. À noter que l’amélioration de la notoriété de l’entreprise fait partie des missions d’une agence de communication.

Bien communiquer pour mieux vendre

Une bonne identité visuelle garantit pour l’entreprise une meilleure visibilité. C’est pour cette raison que les entreprises les plus performantes se préoccupent essentiellement de la charte graphique. Cette dernière définit toutes les conditions nécessaires pour que le message véhiculé par l’entreprise soit percutant et suscite l’intérêt des personnes ciblées.

Qu’est-ce qu’on entend par charte graphique ?

Le logo est un élément clef pour l’image de l’entreprise. Il permet à cette dernière de s’identifier et se distinguer par rapport à ses concurrents. Le choix d’une identité visuelle devrait être ainsi l’une des premières préoccupations de l’entreprise. La charte graphique est en quelque sorte un document de référence qui détermine les règles et les conditions pour que le logo ou le visuel choisi puisse refléter exactement l’identité de l’entreprise. Le but est de faire en sorte que la clientèle reconnaisse immédiatement la présence de l’entreprise rien qu’en voyant le logo.

Les éléments constitutifs d’une charte graphique

Le logo constitue l’élément central d’une charte graphique. En effet, l’objet principal de la charte est de s’assurer que la clientèle ainsi que les différents partenaires identifient immédiatement l’entreprise au premier coup d’œil. Notons que le logo sera utilisé dans toutes les correspondances que la société sera amenée à effectuer dans le cadre de son activité. Pour que le logo soit facile à reconnaître, il est indispensable de travailler efficacement et de façon pertinente la charte graphique.

La charte graphique définit avant toute chose les conditions d’utilisation du logo. Ce dernier devrait en effet pouvoir s’intégrer et s’adapter à tous les supports prévus pour son utilisation. Par exemple, un support physique comme une enseigne, un t-shirt ou un matériel marketing. On peut également l’utiliser sur un support papier ou virtuel. Par conséquent, différents détails devraient être étudiés et analysés : les proportions, la taille, son positionnement, les couleurs utilisées, les images ou les illustrations à mettre en exergue.

Les intérêts d’une charte graphique

Toute entreprise qui veut accroître sa réputation devrait apporter une attention particulière à l’identité visuelle. En effet, le logotype reflète l’image de l’entreprise ainsi que les valeurs partagées par les collaborateurs. Si l’on veut attirer le regard de la clientèle, il faut que le logo choisi soit bien visible, d’un design attrayant et facile à reconnaître. Dans le cadre d’un lancement d’un nouveau produit par exemple, la charte graphique joue un rôle prépondérant, car le public choisit rarement un produit inconnu.

La charte graphique permet ainsi de communiquer plus efficacement et de renforcer l’image ainsi que la réputation de l’entreprise. Il s’agit d’une stratégie de communication que les entreprises les plus performantes adoptent pour maintenir leurs positions sur le marché. N’oublions surtout pas que le professionnalisme et la classe d’une entreprise seront jugés par son identité visuelle.